Chocolat Télévision
 Etats-Unis  
   


CHOCOLAT.TV > USA > UTAH > MORMONS


Les Mormons
Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours

Créée en 1830 par Joseph Smith, l'Eglise de Jésus-Christ des saint des derniers jours, communément appelée « Les Mormons », en référence à leur livre saint, le Livre de Mormon, se veut une « réadaptation » de la religion chrétienne, le rétablissement de l'Église originelle de Jésus-Christ.

En 1820, Joseph Smith n'est âgé que de 14 ans lorsqu'il affirme assister à l'apparition de Dieu et de son fils Jésus-Christ. Ce dernier lui confie la mission de rétablir l'Église, perdue et usurpée par les homme. Joseph Smith est ainsi considéré comme le premier prophète de l'Église rétablie.





Trois ans plus tard, Smith assiste à une deuxième apparition. L'ange Moroni lui révèle l'emplacement des Saintes écritures, compilées plus tard dans le « Livre de Mormon », qui compose, avec la Bible, la Perle de Grand Prix et Doctrines et Alliance, le canon complet des Écritures de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours. Un canon qui n'est pas figé mais peut évoluer, au fil des révélations continues de prophètes vivants.









Lors de la constitution des États-Unis, les pratiques mormones retardent l'entrée de l'Etat du Utah, dont Salt Lake City est la capitale. L'état fédéral américain refuse d'accueillir en son sein les fidèles de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours, adeptes de la polygamie, ou plutôt, en langage mormon, le mariage plural.

Au 19e siècle, les hommes mormons peuvent épouser plusieurs femmes avec l'accord de la première épouse et du président de l'Église. A cette époque, le mariage plural concerne 2-3% de la population masculine mormone.

En 1890, l'Église officielle de Jésus-Christ des saints des derniers jours renonce finalement à cette pratique et la bannit, ce qui permet au Utah d'entrer dans l'Union fédérale des états américains. Mais une minorité de fidèles refuse encore cette interdiction et continue à pratiquer la polygamie au sein de l'Église fondamentaliste de Jésus-Christ des saint des derniers jours, qui n'est pas reconnue par l'Église mormone officielle.

Toutefois, le mormonisme fait encore l'objet de vives critiques. Les spécialistes dénoncent des incohérences historiques tandis qu'éthiquement, ils lui reprochent la position subalterne réservée aux femmes, interdites de prêtrise et soumises, jusqu'à la fin du 19e siècle, à la polygamie exclusivement réservée aux fidèles masculins. Jusqu'en 1978, les mormons refusèrent d'ordonner des prêtres noirs et l'Église continue à sévèrement condamner l'acte de sodomie. Si les homosexuels sont les bienvenus, c'est à certaines conditions : ils doivent s'abstenir de toute relation sexuelle et leurs « sentiments » homosexuels peuvent et doivent être contrôlés. Les relations homosexuelles, tout comme la sexualité prénuptiale, sont passibles d'excommunication. Sur un plan politique, les Mormons militent activement contre le mariage homosexuel. Dans le livre de Mormon, l’immoralité sexuelle est considérée comme « le plus abominable de tous les péchés ».

En France, la commission d'enquête sur les sectes a observé l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours mais ne l'a pas incluse dans sa « liste des sectes » malgré les réticences de l'UNADFI (l'Union nationale des associations de défense des familles et de l'individu victimes de sectes). Cette dernière dénonce le rôle subalterne réservé à la femme ainsi que l'endoctrinement des enfants.

Le mormonisme dénombre actuellement plus de treize millions de membres et presque 3'000 églises (ou Pieux) à travers le monde. C'est aujourd'hui la quatrième religion la plus pratiquée aux États-Unis, avec près de 6 millions de fidèles baptisés à l'intérieur des frontières.

Actuellement, plus de la moitié des Mormons vit en-dehors du territoire américain, dans près de 180 pays. Avec plus d'un million de membres, les communautés mexicaine et brésilienne sont désormais les plus actives en-dehors des États-Unis.


Croyances et pratiques mormones

- Adam et Ève n'ont pas pêché en croquant dans le fruit défendu. Ils auraient volontairement choisi d'expérimenter les tentations du monde.

- La croix chrétienne ne revêt pas de caractère particulier. Les Mormons préfèrent se figurer le Christ vivant.

- Le symbole le plus répandu est celui de l'ange Moroni qui révéla l'emplacement des Saintes Écritures à Joseph Smith, fondateur du mormonisme. Une représentation de l'ange orne l'extrémité de plusieurs temples mormons.

- Les Mormons croient au Jugement dernier et à la vie éternelle. Mais la mort n'est pas décisive. Les humains ayant réfuté l'Evangile de leur vivant peuvent l'accepter après coup, une fois dans l'au-delà et rejoindre le « royaume » de Dieu. Pour y être autorisés, ce sont leurs proches, encore en vie, qui accomplissent les ordonnances salvatrices à leur place. Ainsi, les Mormons effectuent d'incessantes recherches généalogiques pour le salut de leurs proches défunts. La généalogie constitue un programme spécifique et extrêmement actif dans l'Église mormone.

- Les fidèles doivent être baptisés pour devenir « saints des derniers jours ». Ils sont appelés à servir bénévolement l'Église en remplissant une ou plusieurs tâches bénévoles. Chacun est appelé pour une période indéterminée mais les membres peuvent refuser.

- Le Temple se distingue des églises et revêt un rôle central pour les Mormons qui se veulent des « bâtisseurs de temples ». Il existe un peu plus d'une centaine de temples mormons à travers le monde. Les plus proches se situent à Madrid (Espagne), Londres (Angleterre), Berne (Suisse), La Haye(Pays-Bas) et Francfort (Allemagne).

- L'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours est placée sous l'autorité d'un président. Il est le seul détenteur de toutes les clés de la prêtrise ouvrant le royaume de Dieu.

- Le président de l'Église et ses deux conseillers forment la Première Présidence, qui régit l'Église sur un plan mondial. Un collège de douze « apôtres » les assiste. Le président est issu de ce collège.

- Chaque premier dimanche du mois, les fidèles se privent de deux repas consécutifs et reversent l'équivalent du prix de ce jeûne aux nécessiteux. Ce jeûne mensuel s'accompagne de prières.

- La chasteté pré-maritale est l'une des clés du bonheur terrien. Les relations prénuptiales sont passibles d'excommunication, au même titre que les relations homosexuelles.

- Les relations extra-conjugales sont proscrites. La théologie mormone classe l'adultère juste derrière le meurtre.

- ... pourtant, jusqu'au 19e siècle, la polygamie ou mariage plural était autorisé. 2 à 3% des hommes le pratiquaient avant qu'il ne soit banni. Une fraction dissidente refuse aujourd'hui encore cette interdiction. L'Église fondamentaliste de Jésus-Christ des saints des derniers jours continue à autoriser les mariage pluraux. Elle n'est pas reconnue par le mormonisme officiel.

- L'acte de sodomie est un pêché. Les homosexuels doivent renoncer aux relations sexuelles et contrôler leurs « sentiments homosexuels », sous peine d'excommunication.

- La « Parole de sagesse » interdit la consommation d'alcool, de thé ou café, de tabac et de drogues.

- La dîme (10% des revenus des fidèles) permet à l'Église de fonctionner, d'entretenir et de construire des bâtiments, de financer les séjours des nombreux missionnaires mormons en poste à l'étranger.

- Chaque lundi soir, les fidèles se retrouvent en famille (Soirée familiale) pour étudier les saintes écritures.

- Des « instructeurs de foyer », supervisés par l'épiscopat, visitent mensuellement les foyers mormons. Par groupe de deux, ils veillent au bien-être spirituel des familles qui les reçoivent. Les femmes composent des équipes à part qui visitent uniquement les autres femmes.

- Les femmes peuvent occuper des postes à responsabilités dans l'Église mais ne peuvent accéder à la prêtrise (évêque, prêtre, instructeur et diacre).

- Les missionnaires, soutenus financièrement par leur paroisse ou leurs proches, sont chargés par l'Église de répandre l'Evangile dans le monde. 50'000 missionnaires mormons sont continuellement implantés dans près de 150 pays.

 




 


Vidéos Etats-Unis
New York
Boston
Vallée de la mort
Chutes du Niagara
San Francisco
Las Vegas
Parcs nationaux
Mesa Verde
Yellowstone
Redwood
Mammoth Cave
Olympic National Park
Yosemite
Volcans de Hawaii
Carlsbad Caverns
Great Smoky mountains
Le Grand Canyon
Guide Grand Canyon
Accès en train
Accès en voiture
Navettes gratuites
Tusayan
Mather Point, Bouddha Temple
Grand Canyon Village
Grandwiew Point / Trail
Desert View et Watch Tower
Hébergement au Grand Canyon
Route 66
Route 66 : tracé et curiosités
Williams, Arizona
Ash Fork, Arizona
Les Indiens Navajo
Histoire Navajo
Vie des Navajos
Navajo : lois et coutumes
Les Indiens Hopi
Hopis : lois et coutumes

 
 

 Etats Américains  
 


Alabama
Culture de coton
Ségrégation
Alaska
Arizona
Indiens d'Arizona
OVNI (Phoenix lights)
Lac Mead / Hoover
Arkansas
Sécession
Bill Clinton
Californie
Ruée vers l'or
Entrée dans l'Union
Politique et économie
Schwarzenegger
Séquoias géants
Los Angeles
San Francisco
Vallée de la Mort
Caroline du Nord
Histoire
Caroline du Sud
Histoire
Colorado
Indiens du Colorado
Connecticut
Guerres indiennes
Indépendance USA
Dakota du Nord
Histoire
Dakota du Sud
Histoire
Mont Rushmore
Little House
Delaware
Le premier Etat
Géorgie
Hawaii
Histoire Hawaï
Hawaii, surf & vagues
Idaho
Illinois
Histoire de l'Illinois
Chicago, Illinois
Lac Michigan
Indiana
Iowa
Kansas
Kentucky
Louisiane
New Orleans
Ouragan Katrina
Maine
Maryland
Massachusetts
Boston
Michigan
Detroit

 
 

 


Téléchargement mp3
Actualités voyages
Tour du monde
Chine
Colombie
Guide Rome
Saint-Domingue
Thaïlande
Amsterdam
Plan du site
Contact

 
 

 
Société de production tv
 

Etats-Unis Utah

Utah, Etats-Unis
 

Etat de l'Utah
Lac Powell et Glen Canyon
Salt Lake City
Les Mormons
Bryce Canyon National Park
Panguitch et Panguitch Lake