Chocolat Télévision
 


Vidéos
Vidéo Las Terrenas
Vidéo Las Galeras
Expatrié en République dominicaine
Rép. dominicaine
Bayahibe
Boca Chica
Cabarete
Juan Dolio
La Romana
Las Galeras
Puerto Plata
Punta Cana
Samana
Sosua
Histoire d'Hispaniola
Indiens Tainos
Rafael Trujillo
Parcs Nationaux
Mer des caraïbes
Tourisme tout-inclus
Baleines à bosse
Rhum et spécialités dominicaines
Santo Domingo
Hôtels
Restaurants
Las Terrenas
Restaurants
Location de villas
Excursions
Agences immobilières
Hôtels à Las Terrenas
Adresses utiles
Météo
Ambassades
Argent, banques et change
Voyages

Séjours en Repdom
Billets d'avion
Hôtels en République dominicaine
Transports
Autobus
Taxis
Location de voitures Aéroports
Vols internes
Voyageurs
Forums
Portails de la Repdom
Guides de voyages
Blogs Repdom
Carnets de voyages
Musique
Médias
Radios
Journaux
Télévisions
Loisirs
Golf
Plongée

 
 

 


Vidéos Tour du monde
New York
Las Vegas
Montréal
Tahiti / Moorea
Nouvelle-Zélande
Australie
Nouvelle Calédonie
Bangkok / Phuket

Thaïlande
Etats-Unis
Amsterdam
Chine
Colombie
Guide Rome
Téléchargement mp3
Choco Music
Plan du site
Contact

 
 

   


REPDOM > LAS TERRENAS > CARNETS DE VOYAGES


Arrivée à l'aéroport de Las Americas
Saint-Domingue. Bouffée de chaleur moite en sortant de l'aéroport international Las Americas. Le vol au-dessus de l'Océan Atlantique a duré plus de huit heures.

Las Terrenas, au bout du monde
Vue du ciel, la ville de Las Terrenas est impressionnante. Près de 20'000 personnes vivent ici ; en moins de dix ans, la population a plus que doublé.

République dominicaine





De Montecristi (Punta Rusia) à Las Terrenas
Christine et Serge seront nos guides. Ces suisses ont sillonné l'Amérique latine en général et la République dominicaine en particulier, avant de poser leurs valises à Las Terrenas.

En balade sur un concho, moto-taxi
Pour se déplacer, on interpelle un Concho, l'un des habiles motos-taxis qui sillonnent en permanence les rues du village de Las Terrenas.

Saison des pluies, 100% d'humidité
La saison des pluies semble précoce cette année. Ici, tout le monde est habitué ; la Péninsule de Samana est réputée pour son humidité quasi permanente.

Traversée du pays, 5 heures de voiture
Lorsque l'on atteint Samana, petite capitale régionale, la ville se réveille. Les Gua Gua transportent leurs premiers passagers qui s'entassent à l'arrière, sur la remorque.

Une autoroute semée d'embûches
Nous roulons depuis près de 3 heures maintenant lorsque apparaît enfin l'embranchement de l'unique autoroute du pays...

Acheter une caméra à New York
Encore 3 heures de vol et nous voilà à New York. La caméra est en stock chez B&H, nous la réservons et venons la chercher le lendemain

Christian Wiedmer, pilote et promoteur
Ancien pilote de la prestigieuse compagnie suisse de sauvetage Air Glacier, Christian Wiedmer s'est établi à Las Terrenas il y a plus de 10 ans.

Sécurité et rapatriement médical
Las Terrenas, paradis sur terre quand tout va bien, le rêve peut virer au cauchemar au premier pépin.

Comedor, cuisine typiquement dominicaine
Un Comedor, c'est un restaurant typique dominicain. Les prix sont locaux et n'ont pas vraiment subi l'inflation du tourisme ; on ne croise pas beaucoup d'étrangers dans ces restaurants-là.

Une raclette aux Caraïbes
Dans la ville de La Vega, un suisse propose un fromage à raclette qui, paraît-il, n'a rien à envier à la raclette valaisanne.

En route pour le Panorama
En haut de la colline, un restaurant désaffecté qui embrasse une vue époustouflante sur la petite ville de Las Terrenas.

Le plus vieil arbre de République dominicaine
Il fait partie de l'espèce dite des fromagers et c'est sans doute le plus vieil arbre de République dominicaine. Le plus vieux et probablement le plus haut.

Bachata, Reggaton et Rock n'Pirata
Le Rock n Pirata est un bar à Las Terrenas où comme son nom l'indique, on écoute du rock, en dégustant une bonne bière mousseuse sur Hendricks, Joplin et les autres.

En route pour Las Galeras
On dépasse le petit aéroport de Portillo et on longe la mer. Pour atteindre Las Galeras, il faut faire un incroyable détour par la ville de Samana avant de remonter la côte.

Le marché de Samana
Le marché de Samana se tient tous les jours à l'entrée de la petite ville. On ne peut pas le louper, son entrée est envahie par les motos taxis et les camions de livraison.

Las Galeras, un joyeux hasard
Devant les bungalows, au bord de la route qui s'arrête sur la plage, Ruby pose les achats du marché dans le restaurant. Elle repart aussitôt pour le deuxième restaurant à Playa Rincon.

Playa Rincon, un goût de paradis
C'est vrai qu'elle est belle, la Playa Rincon, avec son sable blanc qui se reflète dans une eau turquoise, avec ses odeurs de langouste grillée et de pamplemousses frais.

Conduite de nuit fortement déconseillée
Aucun lampadaire ne borde la route. A tout moment, des piétons surgissent de nulle part et en face, les phares des voitures nous aveuglent.

Une école française en toit de palmes
A Las Terrenas, les expatriés francophones sont si nombreux qu'ils ont instigué la création d'une école française.

Playa Los Indios, la plage déserte des Indiens
A Samana, nous bifurquons à gauche devant la seule station de guas guas de la région et roulons encore quelques kilomètres avant de quitter la route principale pour une route boueuse qui semble ne mener nulle part.


 




 
Société de production
 

Samana Las Terrenas

Las Terrenas, République dominicaine
 

Les bonnes adresses à Las Terrenas
Restaurants

Location de villas
Excursions à Samana
Location de voitures
Agences immobilières
Hôtels à Las Terrenas