Chocolat Télévision
 


Vidéos
Vidéo Las Terrenas
Vidéo Las Galeras
Expatrié en République dominicaine
Rép. dominicaine
Bayahibe
Boca Chica
Cabarete
Juan Dolio
La Romana
Las Galeras
Puerto Plata
Punta Cana
Samana
Sosua
Histoire d'Hispaniola
Indiens Tainos
Rafael Trujillo
Parcs Nationaux
Mer des caraïbes
Tourisme tout-inclus
Baleines à bosse
Rhum et spécialités dominicaines
Santo Domingo
Hôtels
Restaurants
Las Terrenas
Restaurants
Location de villas
Excursions
Agences immobilières
Hôtels à Las Terrenas
Adresses utiles
Météo
Ambassades
Argent, banques et change
Voyages

Séjours en Repdom
Billets d'avion
Hôtels en République dominicaine
Transports
Autobus
Taxis
Location de voitures Aéroports
Vols internes
Voyageurs
Forums
Portails de la Repdom
Guides de voyages
Blogs Repdom
Carnets de voyages
Musique
Médias
Radios
Journaux
Télévisions
Loisirs
Golf
Plongée

 
 

 


Vidéos Tour du monde
New York
Las Vegas
Montréal
Tahiti / Moorea
Nouvelle-Zélande
Australie
Nouvelle Calédonie
Bangkok / Phuket

Thaïlande
Etats-Unis
Amsterdam
Chine
Colombie
Guide Rome
Téléchargement mp3
Choco Music
Plan du site
Contact

 
 

   


SAINT-DOMINGUE > HISTOIRE > INDIENS TAINOS


Les Indiens Tainos

Les Indiens Tainos constituaient la plus ancienne civilisation des Caraïbes et aujourd'hui, la majorité des historiens s'accorde à dire que les premiers hommes blancs débarqués sur l'île d'Hispaniola - les Tainos l'appelaient " Quisqueya " - sont les responsables de leur extermination totale. En 1508, 60'000 Tainos peuplaient l'île, il n'en restait plus que 600 une vingtaine d'année plus tard, avant que tous ne s'éteignent, jusqu'au dernier, victimes des conquêtes européennes meurtrières et des virus introduits par les hommes blancs.

République dominicaine





Si on ne connaît pas précisément l'origine de ce peuple, certains spécialistes l'apparentent aux Mayas du Yucatán, au Guatemala, certains mythes et traditions présentant des similitudes. En revanche, on connaît un peu mieux le mode de fonctionnement social d'une tribu, qui s'articulait autour de quatre groupes de personnes distincts. Le " Guare " ou " Cacique " était le chef suprême. Sous ses ordres, les " Bohiques " assuraient le maintien des croyances religieuses. La classe des " Nitainos " désignait les nobles alors que les " Naborias " étaient les petites gens, de simples villageois qui travaillaient la terre.

Le vocabulaire français a emprunté de nombreux mots au vocabulaire taino. Ainsi, savez-vous que le mot " barbecue " vient du taino " barbicu " ? Le " tabac " de " Tabacu ", " Caraïbes " de " caribe ". Et c'est vrai aussi pour les mots ananas (Anana), caïman (caiman), canoë (canoa), colibri (colibri), hamac (hamaca), iguane (iguana), ouragan (huracan), patate (batata), pirogue (piragua), savane (sabana) et bien d'autres encore…

A lire également :

Histoire de l’île Hispaniola
C'est Christophe Colomb qui nomma ainsi cette île lorsqu'il y posa pour la première fois le pied le 6 décembre 1492 ; Hispaniola, "la petite Espagne" était peuplée par les indiens Tainos qui accueillirent d'abord pacifiquement les navires européens.

 




 
Société de production
 

Guide La République dominicaine

La République dominicaine
 

Bayahibe / Boca Chica / Cabarete / Juan Dolio / La Romana / Las Galeras / Las Terrenas / Puerto Plata / Punta Cana / Samana / Santo Domingo / Sosua