Chocolat Télévision
 


Vidéos
Vidéo Las Terrenas
Vidéo Las Galeras
Expatrié en République dominicaine
Rép. dominicaine
Bayahibe
Boca Chica
Cabarete
Juan Dolio
La Romana
Las Galeras
Puerto Plata
Punta Cana
Samana
Sosua
Histoire d'Hispaniola
Indiens Tainos
Rafael Trujillo
Parcs Nationaux
Mer des caraïbes
Tourisme tout-inclus
Baleines à bosse
Rhum et spécialités dominicaines
Santo Domingo
Hôtels
Restaurants
Las Terrenas
Restaurants
Location de villas
Excursions
Agences immobilières
Hôtels à Las Terrenas
Adresses utiles
Météo
Ambassades
Argent, banques et change
Voyages

Séjours en Repdom
Billets d'avion
Hôtels en République dominicaine
Transports
Autobus
Taxis
Location de voitures Aéroports
Vols internes
Voyageurs
Forums
Portails de la Repdom
Guides de voyages
Blogs Repdom
Carnets de voyages
Musique
Médias
Radios
Journaux
Télévisions
Loisirs
Golf
Plongée

 
 

 


Vidéos Tour du monde
New York
Las Vegas
Montréal
Tahiti / Moorea
Nouvelle-Zélande
Australie
Nouvelle Calédonie
Bangkok / Phuket

Thaïlande
Etats-Unis
Amsterdam
Chine
Colombie
Guide Rome
Téléchargement mp3
Choco Music
Plan du site
Contact

 
 

   


REPUBLIQUE DOMINICAINE > HISTOIRE > TRUJILLO


Rafael Leónidas Trujillo Molina

Ce tyran sanguinaire accéda au pouvoir en 1930 avec l'appui des Etats-Unis, à la suite du renversement du président Horacio Vásquez. Il régna sans partage sur la République dominicaine jusqu'en 1961.

Natif de San Cristóbal (1891), il rejoignit les Etats-Unis durant l'occupation américaine de la République dominicaine (1916 - 1924) où il suivit un intensif entraînement au sein de la Garde nationale. Une fois de retour au pays, proclamé président à la suite d'un coup d'état, il régna d'une main de fer sur le pays, construisant des monuments démesurés, vivant dans une richesse honteuse alors que son peuple n'avait pas de quoi se nourrir.

République dominicaine





Ce sont ses propres hommes qui mirent fin au régime du tyran le 30 mai 1961. Trujillo perdit dans la vie dans un attentat contre la voiture qui le transportait. Si son fils Radamès Trujillo, expatrié en Espagne, soutient encore que son père est enterré à Paris, au cimetière Père Lachaise, il est plus probable qu'il ne reste pas grand-chose de la dépouille du dictateur, démembré et jeté à la mer. Sa tête aurait été brandie au bout d'une perche dans tous les quartiers de la capitale Saint-Domingue.

Juan Bosh, à la tête du Parti révolutionnaire dominicain, fut le premier président désigné par des élections libres en République dominicaine, depuis près de quarante ans.

Deux films traitent de la vie de Trujillo. Il s'agit de " In the Time of the Butterflies " produit en 2001 et " La fiesta del chivo ", sorti en 2006 et inspiré du roman de l'écrivain péruvien Mario Vargas Llosa. Il évoque les derniers jours du dictateur.

Pour en savoir plus, sur Chocolat TV :

Histoire de l’île Hispaniola
C'est Christophe Colomb qui nomma ainsi cette île lorsqu'il y posa pour la première fois le pied le 6 décembre 1492.

Les Indiens Tainos
Les Indiens Tainos constituaient la plus ancienne civilisation des Caraïbes.

 




 
Société de production
 

Guide La République dominicaine

La République dominicaine
 

Bayahibe / Boca Chica / Cabarete / Juan Dolio / La Romana / Las Galeras / Las Terrenas / Puerto Plata / Punta Cana / Samana / Santo Domingo / Sosua