Chocolat Télévision
 


Etats-Unis
New York
Boston
Vallée de la mort
Chutes du Niagara
San Francisco
Las Vegas
Canada
Montréal
Polynésie Française
Tahiti
Moorea
Nouvelle-Zélande
Auckland
Rotorua
Nouvelle-Calédonie
Nouméa
Oua-Tom
Australie
Les Aborigènes
Kangourous / Koalas
Expatrié en Australie
Thaïlande
Bangkok
Elephants de Phuket
Phi Phi Islands
Plongée sous-marine

 
 

 


Actualités voyages
Téléchargement mp3
Tour du monde
Amsterdam
Chine
Colombie
Saint-Domingue
Guide Rome
Carnets de voyages
Plan du site
Contact

 
 

 


La Colombie
Histoire Colombie
Álvaro Uribe
Carthagène
Sécurité
Enlèvements
Régions dangereuses
Ingrid Betancourt
Otage des FARC
Preuve de vie
Clara Rojas
Libération de Clara Rojas et Consuelo Gonzalez

 
 

 Chine  
 


La Chine
Une civilisation quatre fois millénaire
Renaissance culturelle et économique
Un 20e siècle agité
De l'Empire au communisme
Mao Zedong
Politique de l'enfant unique
Révolution culturelle
Tian’anmen
Les droits humains
Prisonniers d’opinion
Le Tibet
L’oppression chinoise au Tibet
Tourisme en Chine
Muraille de Chine
La Cité interdite
Jeux olympiques

 
 

 Liberté de presse  
   


CHOCOLAT TV > ACTU > LIBERTE DE LA PRESSE


Ces pays de rêve qui ne respectent pas la liberté de la presse


9 mai 2006 / Reporters sans frontières publie son rapport annuel 2006 et fustige les principaux " prédateurs de la liberté de la presse ". Ce n'est malheureusement pas une surprise de retrouver en tête de ce classement le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, le roi du Népal Gyanendra et le président zimbabwéen Robert Mugabe, entre autres. Plus étonnant, des territoires paradisiaques dont le seul nom est une incitation au voyage, s'avèrent être en fait de véritables enfers pour les défenseurs de la liberté de la presse.

Qui penserait à s'informer sur la situation politique des Maldives avant de réserver son séjour ? Cet archipel de minuscules petits îlots semble ne pas avoir de gouvernement, si ce n'est le soleil et la mer… Il est parfois intéressant de se pencher sur la liberté d'expression dans ces pays de rêve qui ouvrent massivement leurs hôtels aux touristes du monde entier. Parce que la liberté de presse, c'est un indicateur essentiel de la bonne santé démocratique de tout le pays.

En tant que touriste, c'est une responsabilité de connaître la situation politique et économique d'un pays d'accueil. Simplement parce que tout peut arriver ; les dernières manifestations au Népal en sont la preuve. D'autres touristes, par acte de militantisme, s'interdisent carrément ces destinations dirigées par des gouvernements autoritaires.










Les Maldives, paradis sur terre - enfer sur le web

Cet archipel d'à peine plus de 300'000 habitants résume à lui seul le paradis sur terre. Et pourtant, sur place, la liberté de la presse est dans une situation jugée " grave " par Reporters sans frontières. Le président Maumoon Abdul Gayoom au pouvoir depuis 25 ans dirige son pays d'une main de fer et si en général la presse écrite se plie à ses exigences, une nouvelle forme d'opposition émerge sur Internet. Ces " cyberdissidents " sont la nouvelle cible du gouvernement qui n'hésite pas à les jeter en prison. C'est le cas, par exemple, de l'équipe dirigeante de Sandhaanu, un bulletin d'informations diffusé par mails, qui sensibilisait les internautes à la violation des Droits humains aux Maldives. Ses trois responsables ont été emprisonnés en janvier 2002, accusés de diffamation et de tentative de renversement du gouvernement. Ils ont été condamnés à la prison à vie six mois plus tard.


Le Népal, monarchie et maoïstes

Si la situation semble s'améliorer au Népal, l'année 2005 fut chaotique et meurtrière dans ce petit Etat au pied de l'Himalaya, couru par les touristes du monde entier ; les fondus de trekkings et les post soixante-huitards partis à la découverte de la mythique Katmandou. Loin des clichés, les agressions ont progressé au Népal. D'un côté, la liberté de la presse est muselée par un monarque dictatorial ; de l'autre côté, elle est menacée, voire massacrée par les séparatistes maoïstes. 2 journaliste ont été tués en 2005, 413 ont été interpellés, 5 ont été incarcérés.


Singapour, la " petite Suisse autoritaire d'Asie "

Derrière ses gratte-ciels rutilants et ses trottoirs proprets, Singapour cache son vrai visage aux touristes de passage ; dans les faits, c'est un pays gouverné par un régime autoritaire, à tendance dictatoriale. Plus subtil et moins spectaculaire qu'ailleurs, le plan de contrôle des médias singapourien se traduit surtout par une importante autocensure. Les journalistes, en particulier de nationalité étrangère, sont surveillés de près. Si des peines de prison pour " délits de presse " existent, elles ne sont pas souvent prononcées. L'arme répressive la plus efficace du gouvernement de Singapour reste les amendes, particulièrement salées, lorsqu'un média s'intéresse de trop près au pouvoir. Ainsi, même les plus grands groupes de presse ont cédé à cette sanction, sous peine de se voir interdire de publication dans le pays. The Economist, par exemple, a été condamné à une amende de 200'000€ à titre de dommages et intérêts pour avoir osé remettre en cause la nomination de l'épouse du Premier ministre à un poste clé d'une grande institution financière. La direction de l'hebdomadaire britannique s'est vue contrainte à présenter ses excuses publiques au Premier ministre Lee Hsien Loong… ce qu'elle a fait.


Thaïlande, un Premier ministre sensible aux critiques

Thaksin Shinawatra, le Premier ministre thaïlandais, n'aime pas beaucoup les remarques déplacées et n'hésite pas à faire pression sur les journalistes dissidents et subversifs. Lorsqu'il le peut, il le fait au nom du gouvernement (il a ainsi ordonné la fermeture de deux radios et de sites Internet critiques, soupçonnés de mettre en danger la sécurité et l'unité du pays) ; lorsque la situation est plus délicate, ce sont ces proches qui attaquent en justice les journalistes et groupes de presse pour propos diffamatoires.

Dans le Sud de la Thaïlande, la situation conflictuelle entre séparatistes musulmans et bouddhistes est probablement à l'origine de la mort d'un journaliste réputé, particulièrement critique tant à l'égard du gouvernement que des indépendantistes.


L'Australie, sur les pas des Etats-Unis

On ne parle pas souvent de ce grand pays dans les dossiers des Droits de l'Homme et pourtant. La nation de Crocodile Dundee, sous l'impulsion de son Premier ministre récemment réélu John Howard, prépare de nouvelles lois entravant sérieusement la liberté de la presse, notamment sur les dossiers très sensibles du terrorisme.

Ainsi, ces projets de loi précisent que les journalistes ne pourront plus couvrir les opérations policières, ils ne pourront plus évoquer la détention d'un suspect ni protéger le secret de leurs sources dans des affaires terroristes.

La protection des sources est un problème délicat en Australie ; deux journalistes du Herald Sun risquent la prison pour refuser de donner le nom de témoins-clés.


Cuba, la plus vaste geôle de journalistes au monde

Loin de son image d'idéal communiste, de David face au Goliath américain, Cuba reste le pays où les journalistes dissidents sont les plus sévèrement poursuivis et sanctionnés.

Déjà montré du doigt en 2004, le gouvernement castriste de Cuba n'a fait preuve d'aucune indulgence à l'égard de la liberté de la presse en 2005. 20 journalistes sont toujours enfermés dans les geôles cubaines (tous arrêtés durant une rafle monstre en mars 2003), rejoints par 3 confrères depuis l'année dernière. Ils sont inculpés de troubles à l'ordre public ou d'infractions à la loi sur la protection de l'indépendance nationale et de l'économie de Cuba.

Pour en savoir plus :

Rsf.org
Reporters sans frontières

Actu Tourisme
Le Couchsurfing, hébergement gratuit
Carthagène, la Colombie touristique
Une île artificielle en Slovénie
La Nouvelle-Orléans après Katrina
Dubai : le plus grand hôtel du monde
Tourisme en perte de vitesse à Cuba
Voyage à Pyongyang, Corée du Nord
Les chinois, des touristes mal élevés ?
Tourisme au Tibet

 




Société de production audiovisuelle
 
 

Actualités Voyages & tourisme

Voyages et tourisme
 

Actu transport aérien
Compagnie aérienne la plus ponctuelle
La liste noire de l'aviation civile
Compagnies interdites de vol
Internet haut débit en avion
Accidents et crashs aériens
Iberia lance sa compagnie low cost
Dubai, plus grand aéroport du monde
Le tourisme spatial décolle pour de bon
Vols spatiaux avec Virgin Galactic
Les billets d'avion électroniques