Chocolat Télévision
 


Etats-Unis
New York
Boston
Vallée de la mort
Chutes du Niagara
San Francisco
Las Vegas
Canada
Montréal
Polynésie Française
Tahiti
Moorea
Nouvelle-Zélande
Auckland
Rotorua
Nouvelle-Calédonie
Nouméa
Oua-Tom
Australie
Les Aborigènes
Kangourous / Koalas
Expatrié en Australie
Thaïlande
Bangkok
Elephants de Phuket
Phi Phi Islands
Plongée sous-marine

 
 

 


Actualités voyages
Téléchargement mp3
Tour du monde
Amsterdam
Chine
Colombie
Saint-Domingue
Guide Rome
Carnets de voyages
Plan du site
Contact

 
 

 Chine  
 


La Chine
Civilisation millénaire
Renaissance culturelle et économique
Un 20e siècle agité
De l'Empire au communisme
Mao Zedong
Politique de l'enfant unique
Révolution culturelle
Tian’anmen
Les droits humains
Prisonniers d’opinion
Le Tibet
L’oppression chinoise au Tibet
Tourisme en Chine
Muraille de Chine
La Cité interdite
Jeux olympiques

 
 

 Corée du Nord  
   


CHOCOLAT TV > ACTU > COREE DU NORD


Un voyagiste français propose des circuits à la découverte de la Corée du Nord


7 mai 2006 / Depuis avril dernier, un voyagiste français propose des circuits organisés par groupe de 10 personnes en Corée du Nord. CGTT voyages, spécialiste des séjours touristiques en Europe de l'Est, est le seul tour-opérateur français accrédité par les autorités nord-coréennes.

Le forfait de neuf jours coûte 2519€, il comprend les vols (Paris-Pékin et Pékin-Pyongyang), l'hébergement et la pension complète, les services de guides locaux francophones ainsi que les frais de visas chinois et nord-coréen. L'itinéraire prévoit la découverte de la capitale Pyongyang, Ryonggang, la Mer Jaune, Kaesong, les chutes de Pakyon, le temple de Kwanum et la petite station de Myohyangsan.










La Corée du Nord récemment ouverte au tourisme

Le tourisme est émergent en République démocratique populaire de Corée du Nord. Longtemps, cet Etat asiatique considéré comme l'une des dernières dictatures communistes du monde, a refusé les visiteurs étrangers et si aujourd'hui ses frontières s'ouvrent un peu, il n'est pas évident d'y séjourner.

Les conditions d'accueil sont souvent modestes pour ne pas dire précaires. Les touristes sont obligatoirement accompagnés d'un guide durant toute la durée de leur séjour et leur itinéraire est prévu à l'avance. Le visiteur doit s'y tenir.

Les touristes étrangers sont répartis dans les hôtels de la capitale en fonction de leur nationalité (tous les diplomates et journalistes séjournent à l'hôtel Koryo, le plus luxueux de Corée du Nord), leurs guides touristiques, choisis et formés par l'Etat, occupent la chambre voisine. Les citoyens nord-coréens n'ont pas le droit d'y entrer.

Partout, l'armée est omniprésente. Les soldats nord-coréens occupent les stations de train, de bus, les halls des hôtels et les boyaux du métro - le plus profond du monde.

Outre son aspect " bunker fermé au monde ", les touristes s'intéressent aussi à l'incroyable richesse culturelle de la Corée du Nord. Terre de grandes dynasties, elles y ont laissé de saisissants témoignages ; temples, tombeaux et forteresses qui s'épanouissent au cœur de paysages montagneux superbes.


Air Koryo, compagnie nationale nord-coréenne blacklistée par l'Union européenne

Les clients du tour-opérateur CGTT voyages sont acheminés de Pékin à Pyongyang aller-retour par la compagnie nationale nord-coréenne Air Koryo, qui figure sur la récente Liste Noire des compagnies aériennes interdites de vol dans l'Union européenne et publiée en mars dernier.

Pourtant, il existe une alternative plus sûre. Depuis peu, la compagnie sud-coréenne " Asiana " se pose sur l'aéroport international de Pyongyang, consolidant ainsi le rapprochement entre les deux pays autrefois ennemis jurés - en 2008, le Sud et le Nord de la Corée présenteront une équipe commune aux Jeux olympiques de Pékin, sans parler de la récente ouverture de la zone économique de Kaesong, près de la ligne de démarcation Nord-Sud.


Séjours individuels possibles depuis la Suisse

Si en France CGTT est le seul voyagiste agréé, il est aussi possible de partir en couple avec le tour-opérateur suisse " Voyages et Culture " (Reisen un Kultur). L'agence propose un circuit de huit jours pour deux personnes en Corée du Nord (Pyongyang, Kaesong, Panmunjom, Mont Myohyang, Vallée de Manpok, Wonsan-Sijung et Mont Kumgang) au tarif forfaitaire de 2260 francs suisses.

Le forfait de ce voyagiste suisse ne comprend pas les vols internationaux. Le client doit lui-même réserver son vol pour Pyongyang. Il peut ainsi éviter la compagnie blacklistée Air Koryo en organisant seul un transfert Pékin-Pyongyang par la route ou le bateau par exemple, ou en passant par Séoul avec la compagnie sud-coréenne " Asiana " (lire plus haut).

Actu Tourisme
Le Couchsurfing, hébergement gratuit
Carthagène, la Colombie touristique
Une île artificielle en Slovénie
La Nouvelle-Orléans après Katrina
Dubai : le plus grand hôtel du monde
Tourisme en perte de vitesse à Cuba
Les chinois, des touristes mal élevés ?
Tourisme au Tibet

 




Société de production audiovisuelle
 
 

Actualités Voyages & tourisme

Voyages et tourisme
 

Actu transport aérien
Compagnie aérienne la plus ponctuelle
La liste noire de l'aviation civile
Compagnies interdites de vol
Internet haut débit en avion
Accidents et crashs aériens
Iberia lance sa compagnie low cost
Dubai, plus grand aéroport du monde
Le tourisme spatial décolle pour de bon
Vols spatiaux avec Virgin Galactic
Les billets d'avion électroniques