Chocolat TV - Télévision sur internet
 


Vidéos Etats-Unis
New York
Boston
Vallée de la mort
Chutes du Niagara
San Francisco
Las Vegas
Parcs nationaux
Mesa Verde
Yellowstone
Le Grand Canyon
Redwood
Mammoth Cave
Olympic National Park
Yosemite
Volcans de Hawaii
Carlsbad Caverns
Great Smoky mountains
Carnets de voyages
New York: l'après 9/11
Boston: France sucks
Niagara Falls
San Francisco
Death Valley

Las Vegas
Rhyolite: ville fantôme
Route 66
Route 66 : tracé et curiosités
Williams, Arizona
Ash Fork, Arizona
Les Indiens Navajo
Histoire Navajo
Vie des Navajos
Navajo : lois et coutumes
Les Indiens Hopi
Hopis : lois et coutumes

 
 

 Etats Américains  
 


Alabama
Culture de coton
Ségrégation
Alaska
Arizona
Indiens d'Arizona
OVNI (Phoenix lights)
Arkansas
Sécession
Bill Clinton
Californie
Ruée vers l'or
Entrée dans l'Union
Politique et économie
Schwarzenegger
Séquoias géants
Los Angeles
San Francisco
Vallée de la Mort
Caroline du Nord
Histoire
Caroline du Sud
Histoire
Colorado
Indiens du Colorado
Connecticut
Guerres indiennes
Indépendance USA
Dakota du Nord
Histoire
Dakota du Sud
Histoire South Dakota
Mont Rushmore
Little House
Delaware
Le premier Etat
Géorgie
Hawaii
Histoire Hawaï
Hawaii, surf & vagues
Idaho
Illinois
Histoire de l'Illinois
Chicago, Illinois
Lac Michigan
Indiana
Iowa
Kansas
Kentucky
Louisiane
New Orleans
Ouragan Katrina
Maine
Maryland
Massachusetts
Boston
Utah
Salt Lake City
Les Mormons
Bryce Canyon
Panguitch
Lac Powell et Glen Canyon

 
 

 


Actualités
Choco Music
Mp3 gratuits
Rome
Thaïlande
Saint-Domingue
Plan du site
Contact

 
 

 

 USA / Etats-Unis  
   


TOUR DU MONDE > USA > RHYOLITE, NEVADA


Ghost Town de Rhyolite - 5 août 2003

Elle aussi a fait rêver des milliers d'hommes, elle aussi possédait les plus beaux hôtels, de prestigieuses bijouteries, des saloons et même des bordels. Aujourd'hui, il ne reste plus que Riley McCoy, valeureux gardien de la ville fantôme de Rhyolite.

Au début du siècle dernier, 10 000 personnes vivaient là. Des chercheurs d'or, bien sûr et leur famille. Rhyolite était alors la 3e ville du Nevada. En l'espace de quelques années, les bâtiments ont jailli du sol, au rythme des pépites extraites des mines. Une école, puis une deuxième. Une banque. Un, dix, vingt et enfin cinquante-trois saloons. Une piscine publique. De l'eau courante. De l'électricité.

l'Overbury Building, au début du 20e siècleDevant le Rhyolite Stock exchange


Rien ne semblait freiner la croissance de la " Gold Town ". Les hommes partaient tôt et rentraient tard, souvent ivres, quand ils n'étaient pas blessés par balles. Leurs épouses tenaient le ménage et buvaient le thé avec les copines, tout en commérant sur le voisinage. Tandis que leurs enfants patientaient sur les bancs de l'école, en rêvant plus tard de découvrir de l'or à leur tour. Une journée ordinaire dans l'Ouest américain.









Et puis un jour, un homme est rentré des entrailles de la terre en s'exclamant :

-Il n'y plus d'or ici, plus rien…

Un homme, puis deux, puis vingt, puis tous. En 1910, les frères Porter ont fermé leur magasin. Les lumières de la rue principale se sont éteintes. 6 ans plus tard, le train arrêtait de desservir la ville. 20 irréductibles personnes vivaient encore à Rhyolite.

Aujourd'hui, il ne reste plus que le mobile home de Riley et de vieilles pierres superposées les unes aux autres. On devine l'ancienne école : le sol, les fenêtres et les parois sont aujourd'hui à Beatty, le village voisin, sur la longue route de l'or. Mais tout n'a pas été emmené et l'Overbury Building reste le témoin muet de cette époque révolue. Il a conservé tout l'orgueil et les rêves de grandeur de son propriétaire, M. Overbury, qui caressait l'ambition de construire le plus imposant bâtiment de la ville. Pari réussi. Le Building a même survécu au temps, aux pilleurs et à son propriétaire.

Rhyolite : voir la vidéo

La Banque Cook se lézarde un peu plus haut. Elle était couverte de bois précieux et de marbre, directement importé d'Italie. Au rez, la bijouterie proposait parmi les plus beaux et les plus chers bijoux du pays. A la fin de la Main Street, avant que le route ne s'arrête, la gare toise encore les visiteurs du haut de sa colline. Superbe, démesurée, trop sans doute pour une si courte vie. Les rails ont été extraits, d'autres nouvelles villes champignons en avaient besoin ailleurs. Ne restent que l'écriteau " Rhyolite ", qui s'accroche désespérément à la façade ; un wagon négligemment posé là, un feu de réglementation ferroviaire.

The Cook BankLa gare de Rhyolite


Rhyolite n'a vécu que 20 ans, victime de l'avarice des hommes, qui voulaient toujours plus, toujours plus loin. On l'a tous vécu un jour et on ne peut s'empêcher de la plaindre, d'espérer qu'elle renaisse de ces cendres. Riley McCoy sourit :

-C'était sa destinée, c'est tout.

Et ce sera notre dernière image de ces Etats-Unis d'après 11 septembre 2001. Comme une leçon d'histoire, une leçon de vie.

Lire la suite : Voyage à Papeete, Polynésie française

Carnets de voyage :
New York, les pompiers de Manhattan / New Haven Connecticut / Boston, le 4 juillet / Niagara Falls, Canada / Toronto, Canada / Voyage à Montréal / San Francisco Oakland / Death Valley, Furnace Creek, Baker et Shoshone / Voyage à Las Vegas / Rhyolite: ville fantôme / Papeete, Tahiti / Moorea, Polynésie / Voyage à Auckland, Nouvelle-Zélande

 




 
Société de production
 

Nevada Vidéo Rhyolite

Vidéo Rhyolite, ghost town du Nevada
 

Ghost Town Rhyolite fut à une époque la plus importante ville du Nevada. Aujourd'hui, c'est une ville fantôme, endormie...