Chocolat Télévision sur Internet
 République populaire de Chine  
   


CHOCOLAT TV > CHINE > TIBET


Le Tibet

Dépouillé de ses terres, de sa langue, de sa religion, de sa culture, le Tibet ne s’entoure plus que de frontières imaginaires, vaste zone linguistique de deux millions et demi de kilomètres carrés, appelée « Grand Tibet historique », aujourd’hui muselée, contrôlée, blâmée par le gouvernement central. A cheval sur une multitude de provinces chinoises, mélangé aux occupants jusqu’à en oublier sa langue, son histoire, sa culture, le Tibet historique se meurt.

Peuplé virtuellement de 5 020 000 habitants, le Tibet, bien que non reconnu par la Chine et la communauté internationale, possède sa capitale, Lhassa, et son gouvernement en exil à Dharamsala, en Inde, où vivent 150'000 autres Tibétains ayant fui l’oppression chinoise. Tous parlent une langue commune de la famille tibéto-birmane, le tibétain. Fondamentalement croyants, ils sont majoritairement bouddhistes (du bouddhisme vajrayâna).







Economiquement pauvre, le Tibet concentre ses principales activités autour de l’élevage du yack, de la chèvre et du mouton, la culture de céréales dans certaines vallées du Sud du pays et l’exploitation du bois. Autorisé depuis peu – mais étroitement encadré – le tourisme représente une nouvelle ressource économique conséquente.

Bien qu’une grande majorité de son territoire, dans la province chinoise du Xizang, ait obtenu le statut de région autonome, le Tibet, saucissonné, éclaté, se perd dans l’immensité de l’Empire du milieu.

Guide spirituel et chef de l’Etat, le Dalaï lama, forcé à l’exil à quelques centaines de kilomètres de là, en Inde voisine, martèle qu’il ne demande rien d’autre que la survie de la culture tibétaine. Pas d’indépendance territoriale, juste le respect de sa culture, de sa langue et de sa religion.

Pour en savoir plus :

L’oppression chinoise au Tibet
Le 10 mars 2008, le Tibet se soulève contre l’oppression chinoise et essuie de graves violations des droits humains.

 




 
 

Dossier Chine

La Chine, entre histoire, politique et tourisme
 

République populaire de Chine
Une civilisation quatre fois millénaire
Renaissance culturelle et économique
Un 20e siècle agité
De l'Empire au communisme
Mao Zedong
Politique de l'enfant unique
La Révolution culturelle
Les revoltes de Tian’anmen
Les droits humains, la peine de mort
Prisonniers d’opinion en Chine
Le Tibet
Tourisme en Chine
La Grande Muraille de Chine
La Cité interdite
Jeux olympiques de Pékin

Production audiovisuelle
 


Etats-Unis
New York
Boston
Vallée de la mort
Chutes du Niagara
San Francisco
Las Vegas
Canada
Montréal
Polynésie Française
Tahiti
Moorea
Nouvelle-Zélande
Auckland
Rotorua
Nouvelle-Calédonie
Nouméa
Oua-Tom
Australie
Les Aborigènes
Kangourous / Koalas
Expatrié en Australie
Thaïlande
Bangkok
Elephants de Phuket
Phi Phi Islands
Plongée sous-marine
République dominicaine

 
 

 


Tourisme au Tibet
Club Med en Chine
Tourisme en Chine
Les chinois, des touristes mal élevés ?

 
 

 


Téléchargement mp3
Carnets de voyages
Colombie
Guide Amsterdam
Guide Rome, Italie
Plan du site
Contact